Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’islamologue suisse reconnaît avoir eu des relations sexuelles avec deux de ses plaignantes, mais il nie les avoir violées.

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a refusé ce jeudi de lever les mises en examen de Tariq Ramadan pour deux viols, qu’il conteste. L’islamologue suisse de 56 ans, qui plaide désormais des relations « consenties » après avoir nié pendant des mois tout rapport sexuel avec ses accusatrices, avait été mis en examen le 2 février 2018 pour deux viols, dont un sur personne vulnérable. Les faits remontent au 9 octobre 2009 à Lyon pour la victime présumée surnommée Christelle dans les médias, et au printemps 2012 à Paris pour l’ancienne salafiste devenue militante laïque, Henda Ayari.

Les deux mises en examen de Tariq Ramadan maintenues par la justice
Tag(s) : #secte, #islam, #islamisme, #Tariq Ramadan
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :