Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le prédicateur a toujours prétendu qu’il donnait des conférences à titre gracieux. Le livre Qatar Papers révèle qu’il percevait au moins 35 000 euros chaque mois de l’émirat gazier. Une enquête de Ian Hamel

Quand elles n’évoquent pas sa vie sexuelle assez particulière, ses anciennes maîtresses s’attardent sur la radinerie légendaire de Tariq Ramadan. Prétendant qu’il n’avait pas d’argent, le petit-fils d’Hassan al-Banna, le fondateur des Frères musulmans égyptiens, leur faisait débourser la suite qu’il réservait dans les palaces.

Officiellement, il affirmait ne percevoir que 4 500 euros par mois de l’université d’Oxford. Ce n’est pas le Pérou, surtout lorsqu’il faut payer un logement à Kingsway, à Londres (son adresse officielle) et à Fourseasons, Westbay, à Doha (adresse publiée dans Qatar Papers. Comment l’émirat finance l’islam de France et d’Europe (*). D’autant que son épouse, Isabelle Morisset, et ses deux filles, domiciliées dans l’émirat, ne semblent pas se tuer à la tâche.

Tariq Ramadan, un bénévole à 35 000 euros par mois
Tag(s) : #Tariq Ramadan, #secte, #religion, #islam, #islamisme, #intégriste
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :