Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chaque dimanche, des milliers de fidèles habillés sur leur trente et un convergent vers le hangar reconverti en église ultramoderne du pasteur Alph Lukau, évangélique sud-africain d’origine congolaise. C’est dans un quartier cossu du nord de Johannesburg qu’est installé l’Alleluia Ministries International (AMI). A l’intérieur, le show commence. Orchestre, caméras, écrans géants, sono assourdissante et projecteurs braqués sur « l’homme de Dieu », aussi appelé « Papa » par ses fidèles. Après un instant de prière, deux heures sont consacrées aux miracles. Alph Lukau prétend pouvoir rallumer un téléphone éteint, deviner le nom d’un enfant ou encore rendre la vue à un aveugle.
Devant l’église, les croyants sont unanimes. Tous disent avoir déjà vu des miracles se réaliser sous leurs yeux. Charlotte, 32 ans, cite ces brûlures qui ont disparu de sa jambe le mois dernier, « grâce à mes donations à Papa ». Michael, qui garde le parking de l’église, a vu « apparaître, dans la voiture d’une femme qui priait, une enveloppe avec 300 euros à l’intérieur ». Une ancienne fidèle raconte pourtant qu’AMI lui a proposé 100 euros pour qu’elle « joue la comédie », en l’occurrence qu’elle assure être une « ancienne séropositive guérie par le pasteur ».
En Afrique du Sud, l’emprise grandissante des télévangélistes
Tag(s) : #évangélisme, #secte, #religion, #manipulation mentale, #escrocs sectaires, #escrocs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :