Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sept ans après avoir quitté l'église de la Scientologie, l'actrice américaine Leah Remini mène une véritable campagne de dénigrement contre le mouvement dont elle dévoile régulièrement les manipulations. Dans son viseur, Tom Cruise, qu'elle a récemment accusé de ne pas être celui qu'il prétend.
C'est dans le cadre du lancement de son nouveau podcast intitulé «Scientology : Fair Game», en binôme avec l'ancien porte-parole de la Scientologie Mike Rinder, que l'actrice américaine a évoqué le cas Tom Cruise, ainsi que «les abus et les comportements criminels» de la puissante organisation.
«Tom a toujours entretenu cette image de 'mec sympa' car c'est la politique de la Scientologie. De vous forger une bonne communication et de médiatiser vos 'bonnes actions'», a expliqué Leah Remini dans un entretien accordé au Daily Beast. Puis d'ajouter : «On m'a reproché d'avoir demandé pourquoi ce mec était la tête d'affiche de la Scientologie. Il foire tous ses mariages, il saute sur des canapés, il se permet de donner des leçons sur la période post-partum. Mais j'ai vite compris qu'on ne devait jamais questionner son rôle, car il est comme le messie pour la Scientologie». 
«IL EST LOIN D'ÊTRE GENTIL» : LE TÉMOIGNAGE À CHARGE D'UNE EX-MEMBRE DE LA SCIENTOLOGIE CONTRE TOM CRUISE
Tag(s) : #secte, #scientologie, #manipulation mentale, #ex-adeptes, #escrocs sectaires, #escrocs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :