Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fin octobre, 190 catholiques se sont rassemblés dans l'Orne, à La Chapelle-Montligeon, sans autorisation de la préfecture, d'après « Ouest-France ».

À la fin du mois d'octobre, près de 200 catholiques ont partagé prières et coronavirus dans l'ouest de la France. Ils s'étaient rassemblés du 22 au 25 octobre dans l'Orne, à La Chapelle-Montligeon, pour une retraite spirituelle, raconte le journal Ouest-France. Le sanctuaire du Perche accueille notamment le centre mondial de prières pour les défunts.

D'après le directeur du sanctuaire, l'organisateur du pèlerinage et la communauté de l'Emmanuel, toutes les mesures sanitaires ont été respectées. Pourtant, quelques jours après la fin de l'événement, des contaminations se sont déclarées. Il y en a eu « peut-être une dizaine, peut-être plus », admet un responsable de la communauté de l'Emmanuel. L'instance assure n'avoir pas plus d'informations « à ce stade ».

Une retraite sans autorisation

Si le directeur du sanctuaire assure avoir fait respecter « scrupuleusement le protocole sanitaire édicté par la préfecture de l'Orne », cette dernière n'a délivré aucune autorisation pour ce rassemblement. D'après les informations de France Bleu, elle n'avait même pas été informée de l'organisation de cette retraite spirituelle.

 

 

À la fin de l'événement, chacun des participants est rentré chez lui. Rennes, Nantes, Angers, Brest… Les catholiques se sont éparpillés dans la région, une situation qui pourrait entraîner une multiplication des contaminations. Les caisses primaires d'assurance maladie (CPAM) sont en charge de la recherche du patient zéro, afin d'éteindre le foyer de contaminations.

Source

Covid-19 : multiples contaminations lors d'un rassemblement religieux
Tag(s) : #secte, #religion, #Catholicisme, #sciences

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :