Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C’est l’histoire d’un mariage qui a mal tourné, non parce qu’il s’est terminé par un divorce, mais parce qu’il a entraîné un grand nombre de cas secondaires et même tertiaires de Covid-19.

Nous sommes le 7 août 2020 dans une petite localité de l’état du Maine aux États-Unis qui compte 4 500 habitants et aucun cas recensé de Covid-19*. La réception réunit 55 convives, ce qui représente cinq personnes de plus que le maximum autorisé par la réglementation en vigueur. Les mariés et la famille du marié (sept personnes) sont venus de Californie la veille. Ils ont tous été testés négatifs peu de temps avant leur arrivée dans le Maine et n’ont pas été obligés de respecter une quatorzaine.

Tout commence, sur le plan épidémiologique, lorsque le centre de contrôle et de prévention des maladies du Maine apprend que deux tests PCR sont revenus positifs pour le SARS-CoV-2 après écouvillonnage nasopharyngé. Les deux cas en question correspondent à des invités à cette fête de mariage qui s’est déroulée cinq jours plus tôt. Ils ont développé de la fièvre, une toux et un mal de gorge le 11 août. Les services sanitaires apprennent le 14 août que trois autres personnes, invitées à cette même réception, sont infectées par le SARS-CoV-2.

Les autorités sanitaires du Maine décident alors de conduire une enquête épidémiologique qui va leur réserver de grosses surprises. Celle-ci a été rapportée dans le bulletin épidémiologique hebdomadaire des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) daté du 13 novembre 2020.

Les épidémiologistes entreprennent de rechercher les sujets contacts, définis par les personnes ayant été pendant plus de quinze minutes à moins de six pieds (1,80 mètre) d’une personne atteinte de Covid-19, que le cas soit confirmé ou suspecté. Ce contact-tracing va révéler des cas secondaires et tertiaires (cas survenus à partir des cas secondaires).

La suite

Covid-19 : un mariage et sept enterrements
Tag(s) : #sciences, #croyance

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :