Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C’est « monsieur Barbarin » que la présidente a appelé, lundi 7 décembre, à la barre du tribunal correctionnel de Lyon. Et « monsieur Barbarin », comme tous ceux qui comparaissent devant la justice, doit se montrer vigilant dans ses réponses.

Peut-être le sentiment mitigé de cette première journée d’audience vient-il de là. Du décalage incompressible entre les mots qui sont attendus d’un homme d’Eglise, d’un cardinal, sur un sujet aussi lourd que celui de la pédophilie de certains de ses prêtres, et ceux que le prévenu Philippe Barbarin s’autorise à prononcer en réponse à la plainte déposée contre lui pour « non-dénonciation d’agressions sexuelles de mineurs de 15 ans ».

Tag(s) : #secte, #Catholicisme, #pédophilie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :