Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gabrielle Maréchaux, étudiante en journalisme à Sciences-Po, a reçu le prix 2018 « Religions-Jeunes journalistes » de l’association des journalistes d’information religieuse (Ajir) pour un reportage sur les missionnaires mormons en France.

La Croix : Pourquoi avoir choisi le sujet des mormons pour mener votre enquête ?

Gabrielle Maréchaux : Parce que tout le monde connaît le mot de mormon, mais nul ne sait très bien ce que recouvre cette organisation. Je savais que le rite de passage pour tout jeune mormon est de partir à l’étranger faire du prosélytisme, pendant un an pour les filles et deux ans pour les garçons. Je me demandais comment ceux qui arrivent en France, et qui doivent respecter tous les interdits de la religion mormone – ni alcool, ni tabac, ni café, ni relations sexuelles avant le mariage… –, percevaient notre pays.

 

« La vie des missionnaires mormons est très codifiée »
Tag(s) : #secte, #mormons
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :