Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En ce moment, elle ne parle plus que de ça. Quand Anne-Marie croise d’autres paroissiens de son village, perché sur les monts du Lyonnais, c’est devenu la première chose qu’elle demande : « Et toi, comment tu survis face à tout ça ? » Depuis deux ans, cette retraitée de 75 ans va de désillusion en désillusion, au gré des scandales frappant l’Eglise. « Il y a un effet d’écœurement à découvrir tous ces abus », confie-t-elle. Après le « choc » de l’affaire Preynat, ce prêtre lyonnais accusé d’agressions sexuelles sur mineurs, elle a vu avec horreur la multiplication des affaires de pédophilie dans l’Eglise à travers le monde. Elle « relevait à peine le nez » qu’un documentaire diffusé le 5 mars sur Arte révélait les viols perpétrés par des prêtres sur des religieuses, dont certaines ont été forcées à avorter. « Ça a été le coup de grâce, raconte-t-elle. Tout cela contredit tellement ce qu’est la foi, ce qu’est l’Eglise, salie tout entière par ces actes. Ma prière est devenue un cri d’incompréhension. »

« Ce culte du silence et de la souffrance dans lequel se complaît l’Eglise n’est plus supportable »
Tag(s) : #Catholicisme, #secte, #religion, #pédophilie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :