Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Judith Ariho ne verse pas de larmes en se souvenant du massacre de l'église dans lequel sa mère, ses deux frères et sœurs et quatre autres parents ont perdu la vie.
Ils figuraient parmi les 700 personnes au moins qui sont mortes lors de ce culte.
Il y a exactement 20 ans, dans le district de Kanungu, au sud-ouest de l'Ouganda, ils ont été enfermés dans une église, les portes et les fenêtres clouées de l'extérieur.
L'église a ensuite été incendiée.
Deux décennies plus tard, l'horreur de l'événement est encore trop grande pour Mme Ariho, qui semble pouvoir faire face au traumatisme qu'en se fermant à toute émotion.
Les morts étaient membres du Mouvement pour la restauration des dix commandements de Dieu - un culte de l'apocalypse qui croyait que le monde prendrait fin au tournant du millénaire.
"La fin des temps présents", comme le dit un de ses livres, est survenue deux mois et demi plus tard, le 17 mars 2000.
Vingt ans plus tard, personne n'a été poursuivi pour ce massacre et les dirigeants de la secte, s'ils sont encore en vie, n'ont jamais été retrouvés.
Anna Kabeireho, qui vit toujours sur une colline surplombant les terres que possédait l'église, n'a pas oublié l'odeur qui a envahi la vallée ce vendredi matin.
"Tout était couvert de fumée, de suie et de la puanteur de la chair brûlée. Cela semblait aller jusqu'aux poumons", se souvient-elle.
"Tout le monde courait dans la vallée. Le feu continuait à brûler. Il y avait des douzaines de corps, brûlés à un point tel qu'on ne pouvait plus les reconnaître.
"Nous nous sommes couverts le nez de feuilles aromatiques pour éloigner l'odeur. Pendant plusieurs mois après, nous ne pouvions plus manger de viande."
Kanungu est une région fertile et paisible, faite de collines vertes et de vallées profondes, couverte de petites fermes.

 

Le rite de la secte Kanungu en Ouganda qui a fait 700 morts
Tag(s) : #secte, #christianisme, #escrocs, #escrocs sectaires
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :