Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des pasteurs pentecôtistes ont refusé de fermer les portes des églises malgré le risque de contamination.
La scène se déroule le 14 mars. La vague du coronavirus commence à déferler sur le Brésil. Dans les grandes agglomérations, les autorités locales ordonnent des mesures de confinement et l’interdiction des grands rassemblements. Mais Silas Malafaia, médiatique chef de l’Assemblée de Dieu Victoire dans le Christ, l’une des plus grandes Eglises évangéliques du pays, ne compte pas renoncer à son culte du samedi. Bien au contraire.
Depuis son temple du quartier de la Penha, dans le nord populaire de Rio, le pasteur discourt face à des centaines de fidèles, pressés les uns contre les autres. « Notre église va garder ses portes ouvertes ! L’église doit rester l’ultime bastion de l’espérance du peuple ! », clame Malafaia, appelant l’assistance à « ne pas entrer dans une névrose folle » : « Nous croyons que Dieu a le contrôle de toute chose. Nous croyons au pouvoir de la prière. C’est notre arme ! »

 

Coronavirus-COVIDー19-Au Brésil, des évangéliques nient la dangerosité du coronavirus
Tag(s) : #évangélisme, #secte, #sciences, #religion, #escrocs sectaires, #Eglise, #christianisme, #evangelique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :