Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Agriculture biodynamique, pédagogie Steiner-Waldorf, médecine anthroposophique… Toutes ces pratiques proviennent d’un même courant de pensée ésotérique, l’anthroposophie. Explications d'un ancien adepte sur les croyances de ce mouvement et sur son implantation en France
Mais qu’est-ce que l’anthroposophie ? C’est la question à laquelle va répondre Grégoire Perra à travers cet entretien. Ancien adepte, il s’attache dorénavant à vulgariser de manière critique le contenu de la doctrine anthroposophique et à dénoncer certains agissements qui auraient lieu dans les murs de ce mouvement, notamment via son site Vérité sur Steiner.
Mathieu Repiquet : Grégoire, vous avez été anthroposophe pendant plus de 20 ans avant de devenir un fervent pourfendeur de ce mouvement spirituel ésotérique, pourriez-vous nous expliquer en quelques mots ce qu’est l’anthroposophie ?
Grégoire Perra : La Société Anthroposophique Universelle a été fondée par Rudolf Steiner en 1913, suite à une scission de la Société Théosophique, elle-même fondée par la spirite-medium Helena Petrovna Blavatski. Ce qui caractérise l’Anthroposophie en propre par rapport à d'autres mouvements ésotériques, notamment celui dont elle est issue, c’est qu'il s'agit d'une tentative pour détruire la science moderne, avec ses avancées technologiques, en lui opposant et lui substituant une "science spirituelle". Celle-ci prétend pouvoir franchir les limites de la connaissance sensible ordinaire et décrire objectivement les mondes suprasensibles. Elle n'a en réalité rien de scientifique. Il s'agit d'une réactualisation de nombreuses croyances anciennes, de syncrétisme religieux.
Qu’est-ce que l’Anthroposophie ? Entretien avec Grégoire Perra
Tag(s) : #secte, #escrocs sectaires, #ex-adeptes, #manipulation mentale, #miviludes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :