Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lundi 25 mai, Mohamed Khattabi, 59 ans, a été placé en garde à vue au commissariat de Montpellier. L’imam de la mosquée Aïcha, déjà condamné par le tribunal correctionnel de Montpellier en mai 2016 pour des faits de fraudes commis au préjudice de la Caisse d’allocation familiale et l’administration fiscale, est une fois encore, dans le viseur de la justice.

Agression sexuelle

Selon nos informations, c’est une jeune femme, membre de sa famille, qui aurait déposé plainte contre lui fin 2019 pour des faits de viols et d’agressions sexuelles commis alors qu'elle était mineure sur fonds de prétendues pratiques religieuses. 

Rumeurs

Des accusations qui rappellent les rumeurs dont l’Imam Khattabi avaient été l’objet il y a quinze ans lorsqu’en 2003, alors qu’il dirige la mosquée de Beaucaire dans le Gard, il doit la quitter à la suite de rumeurs d’agressions sexuelles. Aucune suite judiciaire n’a été donnée à ces rumeurs. 

Interdiction d’exercer

Dans le cadre de cette nouvelle procédure, l’imam de la mosquée Aïcha a été déféré devant le procureur de la République ce mercredi 27 mai, puis placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d’exercer. Il pourrait être jugé courant juin. 
Montpellier : l’imam Mohamed Khattabi placé en garde à vue pour viol et agression sexuelle
Tag(s) : #secte, #religion, #islam, #islamisme, #escrocs, #escrocs sectaires
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :