Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Camil Renaud a écopé d’une peine de 26 mois de détention pour avoir abusé sexuellement d’une jeune fille alors qu’il faisait partie du Mouvement raëlien, entre 1988 et 1996, à La Baie. L’homme de 66 ans, qui vit maintenant à Repentigny, a pris le chemin de la prison pour 23 mois, puisqu’il a déjà purgé trois mois de façon préventive, à l’automne.
Camil Renaud avait reconnu sa culpabilité en septembre dernier.
Il avait admis avoir posé entre 10 et 15 gestes à caractères sexuels sur la jeune fille, qui n’avait que 11 ans lorsque les premiers actes ont été perpétrés.
Il est question de gestes de masturbation et de frottement des parties génitales, de même que des fellations forcées. L’homme était alors dans une relation de confiance avec la victime.
Les abus avaient commencé lorsque Renaud avait rencontré la jeune fille, dans le contexte de leur appartenance au Mouvement raëlien.
La victime, qui est aujourd’hui âgée de 41 ans, avait témoigné des conséquences du crime lors des plaidoiries sur la peine, en décembre dernier.
Elle s’était adressée au juge Michel Boudreault, de la Cour du Québec, expliquant comment ces gestes avaient eu des répercussions toute sa vie, dans son intimité, mais également au travail.
Deux ans de prison pour un ex-Raëlien
Tag(s) : #secte, #pédophilie, #manipulation mentale, #escrocs sectaires, #ex-adeptes, #escrocs, #Raël
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :