Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un journaliste du "Parisien" s'est infiltré pendant plusieurs mois dans une salle de sport soupçonnée de communautarisme par les renseignements.
Enquête édifiante à lire ce lundi 28 septembre dans Le Parisien-Aujourd'hui en France. Un journaliste du quotidien s'est infiltré pendant plusieurs mois dans les entraînements de jujitsu brésilien d'un petit club de Savigny-le-Temple en Seine-et-Marne. Une salle surveillée par les services de renseignements qui la soupçonnent de communautarisme.
 
Cette salle est surnommée la Bulle. Aux manettes, il y a Abdallah, le référent sportif, sourire perpétuel, mais qui veille au grain. Ainsi, dans les vestiaires, tout le monde se douche en caleçon, la nudité est interdite. L'infiltré s'en rend vite compte : en se rhabillant, il se dévoile quelques secondes. Et dès le lendemain, sur le groupe Whatsapp des licenciés, Abdallah rappelle la règle : "Nous demandons aux adultes de se doucher en caleçon et d’utiliser une serviette pour se changer". Officiellement, rien à voir avec la religion, c'est parce qu'il y a des enfants et des ados. Au ministère des Sports, on précise que la consigne est de ne pas mélanger les mineurs et les majeurs, mais pas d'interdire la nudité.

 

Seine-et-Marne : un journaliste infiltre une salle de sport surveillée pour communautarisme
Tag(s) : #secte, #religion, #islam, #islamisme, #intégriste