Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le prêtre se faisait passer pour une jeune fille ou un jeune garçon et réclamait, via les réseaux sociaux, à des enfants, des photos où ils étaient dénudés. Il lui est aussi reproché aussi d'avoir menacé d'envoyer ces images aux amis des victimes pour obtenir d'autres photos.  

L'ancien curé de Sommières dans le Gard, poursuivi pour des faits de corruption de mineurs en 2016, sur internet et de chantage comparaissait ce vendredi 10 septembre devant le tribunal correctionnel de Nîmes.

Le père Bertrand Daude se faisait passer pour une jeune fille ou un jeune garçon sur internet auprès d'enfants âgés de 11 ans à 13 ans. Il réclamait et obtenait de ces enfants des photos où ils étaient dénudés mais avec leur visage. Il menaçait ensuite de les envoyer à leurs amis collégiens. 

Entendu dans le cadre la garde à vue et de l'instruction, le prêtre avait expliqué qu'il avait agi dans le cadre d'une démarche de prévention sur les dangers des réseaux sociaux. 

J'ai pris conscience de ce que j'ai fait. J'ai honte

"J'ai pris conscience de ce que j'ai fait. J'ai honte, a déclaré le curé ce vendredi devant le tribunal. Je ne me rendais pas compte. J'étais comme dans un jeu de rôles. Au départ c'était de la prévention. Cela a dérapé. J'étais pris dans ce jeu. Comme dans le virtuel. Et sans en réaliser la gravité. J'ai été pris à mon propre piège sur internet."

Le procureur Eric Maurel a requis quatre ans de prison dont un an avec un sursis probatoire et un mandat de dépôt. Me Jérome Arnal, l'avocat du prêtre a vivement protesté et rappelé que le prévenu n'avait "jamais eu un geste déplacé ni sur des mineurs ni sur des majeurs". 

Le père Daude est condamné à trois ans de prison dont 18 mois assortis d'un sursis probatoire, sans mandat de dépôt. 

Source

Gard, corruption de mineurs : l'ancien prêtre condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis
Tag(s) : #Catholicisme, #pédophilie, #secte, #religion
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :