Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

JTA – Au moins 150 procès pour abus sexuels sur des enfants ont été intentés contre des institutions juives à New York au cours des deux dernières années, en vertu d’une loi spéciale qui a temporairement levé le délai de prescription pour les anciennes plaintes, selon une analyse du système judiciaire de New York effectuée par la Jewish Telegraphic Agency.

Cette fenêtre de retour en arrière permettant de relancer des allégations a été créée par le Child Victims Act de 2019 et elle a entraîné une vague de poursuites judiciaires qui a culminé juste avant la date limite du 14 août 2021. Les survivants ont profité de la fenêtre offerte par la loi pour déposer près de 11 000 plaintes civiles contre des individus et des institutions, selon les données fournies par le bureau de l’administration judiciaire de New York.

Seule une petite fraction de ce total implique des institutions juives, mais le nombre est suffisamment élevé pour refléter un désir répandu parmi les victimes juives de demander des comptes aux responsables et de dénoncer les politiques et pratiques qui auraient permis les abus.

La suite

NYC: 150 plaintes pour abus sexuels sur des enfants visent des organismes juifs
Tag(s) : #manipulation mentale, #judaisme, #pédophilie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :