Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux Etats-Unis, la secte des Raëliens s'intéresse de près au clonage humain. Ce qui n'est pas sans inquiéter les autorités américaines qui ont décidé la semaine dernière de perquisitionner dans un laboratoire clandestin de la secte. Le site d'expérimentations est pourtant toujours ouvert.

Le clonage humain alarme les autorités américaines, spécialement lorsqu'il s'agit du projet d'une secte, celle des Raëliens. Elles ont récemment perquisitionné un laboratoire de la secte Raël, cette dernière étant déterminée à créer un bébé cloné, hors des Etats-Unis s'il le faut. L'Agence fédérale de contrôle des produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA) avait découvert il y a peu de temps, l'existence du laboratoire clandestin grâce à des écoutes téléphoniques et exigé la fin de ses expériences.

Le laboratoire clandestin de la secte Raël, géré par la société Clonaid, n'est pas pour autant fermé. "Je me suis engagée à ne pas travailler sur des humains dans cet endroit sans avoir la permission d'une cour fédérale", a précisé la directrice du laboratoire, la française Brigitte Boisselier, une "évêque" raëlienne . Plus inquiétant : un autre laboratoire sera ouvert à l'étranger pour mener à bien "la dernière étape" du projet.

200 000 dollars le clonage

Liée aux Raëliens, la société Clonaid, qui fut déjà priée de quitter les Bahamas, veut cloner, à la demande d'un couple de parents américains, un bébé mort à l'âge de dix mois après une opération chirurgicale. "Ce sera son jumeau", précise Brigitte Boisselier. Sur Internet, la société Clonaid demande le prix exorbitant de 200.000 dollars pour ses services de clonage.

La technique du clonage, aux taux d'échec impressionnants chez les animaux, aboutirait inéluctablement à mettre au monde des enfants souffrant de terribles malformations ou de déficiences mentales si elle était appliquée à l'homme. Mais Brigitte Boisselier affirme que les méthodes de son équipe sont au point : "Les scientifiques qui travaillent ne sont pas une bande de fous en train de faire n'importe quoi". "Pourquoi, s'emporte-t-elle, avoir peur des défauts d'un embryon alors qu'on connaît la reproduction humaine mille fois mieux que celle des veaux ?". D'après elle, les mères porteuses d'embryons clonés "ne feront pas plus de fausses couches que lors d'une fécondation in vitro, où il y en a 70%".

Le clonage humain n'est formellement prohibé que dans quatre Etats américains, mais l'interdiction pourrait être étendue à l'ensemble des Etats-Unis. En effet, le secrétaire à la Santé, Tommy Thompson et le président George W. Bush "se sont opposés à toute tentative de clonage d'un être humain".

http://lci.tf1.fr/science/2001-07/clonage-humain-usa-contre-secte-raeliens-4894764.html

Tag(s) : #secte, #Rael, #clonage
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :