Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mahmoud Ishtiwi, un commandant du Hamas a été exécuté en Palestine après s’être vu accusé d’avoir eu des rapports sexuels entre hommes.

Mahmoud Ishtiwi a été abattu de trois balles dans la poitrine par ces anciens camarades pour trahison. Le Hamas le soupçonnant d’avoir collaboré avec Israël. Cependant, le New York Times indique récemment que les accusations portaient également sur sa « débauche morale », ce qui pour l’organisation terroriste désigne l’homosexualité.

Le supplice de Mahmoud Ishtiwi a débuté en 2015 lorsque Qassam, la branche armée du Hamas, l’a « interrogé », le suspectant d’avoir détourné de l’argent destiné à l’approvisionnement d’armes. Le commandant avoua avoir gardé une partie de l’argent, notamment pour les hommes de sa brigade. De là, il fera l’objet de toutes les suspicions. Suspicions qui pour certains dirigeants du Hamas sont déjà une preuve de culpabilité. Les soldats du Hamas doivent être irréprochables mais pas intouchables. Son sort servira d’exemple aux autres.

Un commandant du Hamas exécuté pour rapports homosexuels
Tag(s) : #blasphème, #islam, #islamisme, #homophobie, #secte, #religion
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :