Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En cas de maladie ou de blessure, pas de médecin ni de médicaments pour les Disciples du Christ. Cette communauté religieuse américaine s'est réfugiée dans l'Idaho, où la loi les protège. Même si des enfants meurent faute de soins... Dans "Envoyé spécial", une ancienne fidèle raconte.

Des enfants, des adultes, Linda Martin en a vu mourir beaucoup quand elle était petite. Elle conserve leur souvenir dans son "livre des morts". La mort est omniprésente chez les Disciples du Christ. "Envoyé spécial" diffuse le 7 février 2019 un reportage sur cette communauté religieuse américaine aux pratiques d'un autre âge.

Linda y a vécu jusqu'à l'âge de 20 ans. Ses souvenirs d'enfance sont faits d'enterrements – sa mère la soulevait par les bras pour qu'elle voie les morts dans leur cercueil, raconte-t-elle. Elle se rappelle aussi "une femme gravement brûlée dans l'incendie d'une maison, couverte de cloques, [qui] hurlait de douleur. Des images que vous ne pouvez pas oublier".

Ils tuent des enfants parce qu'ils n'appellent jamais les secours, c'est un meurtre pur et simple", témoigne une ancienne "Disciple du Christ" dans "Envoyé spécial"
Tag(s) : #Etats-Unis, #croyance, #secte, #religion, #escrocs sectaires, #ex-adeptes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :