Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le gouvernement québécois a présenté un projet de loi sur la laïcité interdisant les signes religieux à certains fonctionnaires. Une première dans l’histoire du Québec. De quoi provoquer la colère de Justin Trudeau, qui y voit une "discrimination".

Il aura fallu dix ans de débat et une promesse électorale pour que la proposition puisse voir le jour. Si la loi est votée en juin, au Québec, les signes religieux seront interdits aux fonctionnaires en position d’autorité tels que les policiers, les juges ou les enseignants. Le « visage découvert » sera également exigé pour ces employés de l’Etat ainsi que pour toute personne recevant un service de l'État et ce, pour des raisons d’identification. Et pour éviter une possible « dictature des tribunaux », le gouvernement québécois a recours à la « clause nonobstant » qui restaure, pendant cinq ans, le prima de la souveraineté parlementaire sur les juges.

 

Interdiction des signes religieux : le Québec se rebelle au pays du multiculturalisme
Tag(s) : #Athéisme, #laïcité, #secte, #sectes, #religion, #religions, #islam, #islamisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :