Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La manifestation organisée par nul autre qu’Adil Charkaoui, l’imam aux sombres activités, a été pour la majorité francophone du Québec un spectacle insoutenable.

 

Ces manifestantes voilées, encadrées par des imams sortis tout droit des images qui nous viennent des pays musulmans où règne le fondamentalisme, brandissaient des pancartes où l’anglais occupait une place de choix et où le mot « haine » dominait.

Haine de la loi sur la laïcité, haine du premier ministre François Legault et par association haine des Québécois, qui appuient très majoritairement le gouvernement.

Une jeune femme voilée d’une vingtaine d’années a déclaré aux médias en anglais : « Le Québec n’est pas un pays. Je n’ai pas à respecter ses lois ». L’exemple lui vient de haut, puisque nombre de villes et de commissions scolaires anglophones ont prévenu qu’elles allaient défier la loi 21 votée par l’Assemblée nationale.

Menaces

Ceux qui croient que de telles manifestations sont l’expression de la démocratie doivent s’interroger. Nous ne sommes plus ici dans la diversité d’opinion et dans l’expression de la liberté de parole. Nous sommes plutôt dans une déclaration de guerre qui vise le gouvernement élu selon les règles de l’art.

 

La haine dans les rues de Montréal
Tag(s) : #secte, #religion, #islam, #islamisme, #intégriste, #Athéisme, #laïcité
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :