Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le groupe japonais Happy Science profite de la pandémie pour dispenser ses croyances et proposer un vaccin spirituel pour prévenir et guérir de la maladie.
En 1986, Ruyho Okawa, ancien courtier à Wall Street, a fondé Happy Science. Auto-proclamé divinité suprême du monde, le fondateur du mouvement prétend canaliser les esprits de centaines de personnes mortes ou vivantes (Bouddha, Jésus, Freddie Mercury, Barack Obama ou encore Steve Jobs). Il a créé le groupe après que des divinités comme Bouddha et Jésus lui ont dit qu’il avait été choisi pour racheter spirituellement un monde en ruine. La doctrine du groupe est basée sur les nombreux ouvrages du leader mêlant apocalypse, ésotérisme, OVNI, continents perdus et guerres démoniaques. Il enseigne que la vie sur terre a été créée il y a des millions d’années par un dieu créateur venu de Venus, nommé El Cantare. Le groupe prétend aujourd’hui compter des millions d’adeptes à travers le monde, mais selon des ex-fidèles ils ne seraient pas si nombreux.
Le groupe est basé sur un système d’adhésion suivant des niveaux – et des tarifs – progressifs semblable à un système pyramidal. Selon certaines sources, Happy Science aurait des revenus avoisinant les 45 millions de dollars par an. Le mouvement est souvent qualifié de réponse de Tokyo à la Scientologie. Dans les années 1990, Happy Science était rival d’un autre groupe apocalyptique, Aum. Des fidèles d’Aum aurait même tenté d’assassiner Ruyho Okawa. Aujourd’hui, certains ex-adeptes – y compris le fils du leader- n’hésitent pas à dénoncer le caractère absurde et mensonger du fondateur.
Happy Science et le vaccin spirituel
Tag(s) : #secte, #manipulation mentale, #escrocs sectaires, #escrocs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :