Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La fille de Sabrina est retenue par sa famille dans une "secte" à l'île Maurice depuis plus de dix ans. Au micro d’Olivier Delacroix, sur "La Libre antenne", Sabrina raconte les multiples démarches qu’elle a entamées pour retrouver sa fille et explique comment elle est parvenue à la recontacter récemment.

TÉMOIGNAGE

Cela fait plus de dix ans que Sabrina n’a pas vu sa fille. Cette dernière est retenue par sa famille dans une "secte" à l’île Maurice depuis l’âge de cinq ans. Sabrina a entamé des démarches et multiplié les demandes pour retrouver sa fille. Au micro de "La Libre antenne", sur Europe 1, Sabrina raconte à Olivier Delacroix ces années où elle est restée sans nouvelles de sa fille et explique comment elle est parvenue à la recontacter récemment.

"Ma fille est retenue par ma famille à l’île Maurice. Ils sont membres d’un mouvement sectaire. C’est la CTMI, la Church Team Ministries International. J’ai été abandonnée par ma famille quand j’étais adolescente. Ils ont rencontré les membres de cette Église et ont décidé de tout plaquer pour s’installer là-bas. Avant que ce jour arrive, ma mère m’a insultée. Elle me faisait comprendre que j’étais un boulet qui les empêchait d’avancer dans leurs projets.

" J’ai dû laisser ma fille aller vivre chez ma mère "

J’ai retrouvé ma mère quand ma fille avait trois mois. Après plusieurs années, j’ai eu mes parents au téléphone. Ma mère est venue me voir à Toulouse. Elle me disait qu’elle me cherchait, que je lui manquais, qu’elle avait besoin de moi et qu’il fallait que je retrouve ma famille. Comme j’étais en instance de divorce avec le père de ma fille, ça a été plus facile pour elle de me convaincre de tout plaquer et d’aller vivre à l’île Maurice avec ma fille.

Sa fille est retenue dans une "secte" : "Pendant 1.711 jours je n’ai pas eu de nouvelles"
Tag(s) : #secte, #manipulation mentale, #escrocs sectaires, #escrocs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :