Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des militants anti-avortement membres de groupes religieux ont tenté d’empêcher l’interruption de grossesse d’une fillette de 10 ans, violée par son oncle. La ministre de la Famille, une pasteure évangélique, avait elle-même indiqué où se tiendrait l’intervention. 
Assassin !” criaient à l’attention du directeur de l’hôpital les militants massés devant l’établissement où une fillette de dix ans avait été admise pour avorter, à Recife, dans le nord-est du Brésil, dimanche 16 août, rapporte El País Brasil.
Se tenant par la main, les activistes anti-avortement, des évangéliques, attendaient de pied ferme l’arrivée de la voiture transportant la fillette.
Et pour cause : ils avaient été prévenus de l’endroit où serait pratiqué l’avortement par la ministre de la Famille elle-même, Damares Alves, qui est également ministre de la Femme et des Droits humains.
Celle-ci avait déploré sur les réseaux sociaux la décision de justice autorisant l’interruption de grossesse de l’enfant et révélé le lieu de l’intervention.
 Scandale.Au Brésil, des évangéliques perturbent l’avortement d’une fillette de dix ans violée
Tag(s) : #secte, #religion, #évangélisme, #IVG, #Eglise, #avortement, #christianisme, #escrocs sectaires, #evangelique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :